Categories : Lecture

Justin Férence : des jeux d'enquête pour travailler les inférences en lecture!

14/04/2021 13:00:00

Partager ce contenu

Il est midi. L’alarme de sécurité retentit au musée des Jolis-Arts. Le gardien de sécurité arrive en courant dans la salle 12. Il constate avec stupeur que la célèbre toile du peintre Léonardo Bonardo a été vandalisée! Les gens du musée ont besoin de Justin Férence et de ses apprentis détectives pour identifier le coupable et résoudre l’enquête!

Quoi de mieux qu’une bonne histoire d’enquête pour travailler les inférences et la compréhension en lecture? C’est exactement ce que propose notre nouvelle collection intitulée Les enquêtes de Justin Férence! La collection a été pensée pour offrir aux enseignants un matériel accrocheur pour travailler la lecture avec leurs élèves.

En quoi consistent les enquêtes?

Chaque enquête de Justin Férence prend la forme d’un projet dans lequel s’alternent différentes activités de lecture et d’écriture. Les élèves sont entre autres amenés à analyser la scène de crime, à réfléchir aux motifs potentiels des principaux suspects, à assister aux interrogatoires et à justifier leurs soupçons.
La résolution d’une enquête se déroule en 10 étapes pouvant être étalées sur plusieurs périodes de classe. Les activités peuvent être réalisées en groupe-classe, en contexte d’atelier ou dans le cadre d’une intervention individuelle.

Chaque enquête de Justin Férence prend la forme d’un projet dans lequel s’alternent différentes activités de lecture et d’écriture. Les élèves sont entre autres amenés à analyser la scène de crime, à réfléchir aux motifs potentiels des principaux suspects, à assister aux interrogatoires et à justifier leurs soupçons.

La résolution d’une enquête se déroule en 10 étapes pouvant être étalées sur plusieurs périodes de classe. Les activités peuvent être réalisées en groupe-classe, en contexte d’atelier ou dans le cadre d’une intervention individuelle.

Des activités complémentaires (des situations de lecture et d’écriture et des problèmes mathématiques) sont également fournies, permettant ainsi de stimuler des habiletés variées tout au long de l’enquête.

La première enquête de la collection, Le crime du musée des Jolis-Arts, est destinée aux élèves de 4e année du primaire.

Utilisable dans tous les contextes d’enseignement!

Puisque le jeu peut être utilisé dans des contextes pédagogiques variés, l’équipe de conception a pris soin de rendre disponible le matériel du jeu en différents formats : sous forme de cartes et de cartons en couleur, dans un format numérique en couleur et un format en noir et blanc pour la reproduction. L’intervenant peut ainsi choisir de projeter les composantes au tableau, d’en faire des copies pour chaque élève ou de présenter les cartes et les cartons dans la chemise spécifiquement conçue à cet effet.

Un guide très complet accompagne l’intervenant pas à pas dans les différentes façons d’utiliser le matériel. Le guide comprend également le corrigé de chacune des activités de l’enquête.

Ludique, moderne et stimulant

En plus du matériel nécessaire à la réalisation des différentes étapes de l’enquête, deux enveloppes ainsi qu’une chemise d’enquête en carton sont fournies dans la boite afin que l’intervenant puisse « mettre en scène » le cas à résoudre dans une ambiance ludique.
L’équipe de graphistes s’est par ailleurs surpassée dans la création d’un design réfléchi et attrayant pour chacune des composantes du jeu. Des éléments d’enquête envoyés par texto à la salle d’interrogatoire, chaque élément visuel est pensé pour motiver les élèves à chacune des étapes de l’enquête.

En plus du matériel nécessaire à la réalisation des différentes étapes de l’enquête, deux enveloppes ainsi qu’une chemise d’enquête en carton sont fournies dans la boite afin que l’intervenant puisse « mettre en scène » le cas à résoudre dans une ambiance ludique.

L’équipe de graphistes s’est par ailleurs surpassée dans la création d’un design réfléchi et attrayant pour chacune des composantes du jeu. Des éléments d’enquête envoyés par texto à la salle d’interrogatoire, chaque élément visuel est pensé pour motiver les élèves à chacune des étapes de l’enquête.

En primeur…

D’autres enquêtes de Justin Férence sont en cours de création pour la 3e, la 5e et la 6e année du primaire. Restez à l’affut!

Partager ce contenu