Categories : Parlons apprentissage

La lecture en cadeau

17/12/2015 11:06:24

Partager ce contenu

Ce texte est un billet « hors-série » qui s’adresse principalement aux parents. Plusieurs des lecteurs réguliers du blogue Parlons apprentissage sont des professionnels de l’éducation et de la santé, mais ils portent aussi le chapeau de parents!

À l’approche des fêtes, l’équipe pédagogique des Éditions Passe-Temps a eu envie de mettre son expertise à votre service et de vous aider dans votre magasinage de cadeaux pour les enfants!

 

La lecture en cadeau

Sur les réseaux sociaux, on voit de plus en plus souvent l’expression « offrir la lecture en cadeau ». Nous adorons l’idée, surtout si l’on considère l’importance de la lecture dans le parcours scolaire. Par contre, tant qu’à offrir des livres, aussi bien faire de bons choix, non? Voici quelques conseils sur les façons de choisir un livre adapté à chaque enfant, qu’il soit un prélecteur, un apprenti lecteur ou un lecteur expert.

 

L’éveil à la lecture ou la période de prélecture

Avant son entrée scolaire, l’enfant est dans une période d’éveil à la lecture. En lui proposant des livres dès son plus jeune âge, on le familiarise d’abord avec les illustrations, qui sont là pour symboliser des personnes et des objets réels. On lui permet aussi de constater que les livres comportent des caractères écrits. Plus tard, quand l’enfant a environ 3 ans, on peut être plus explicite et lui dire que le texte est composé de mots qui sont séparés par des blancs et qui s’écrivent avec les lettres de l’alphabet. Quand on lit à un enfant, on peut aussi suivre le texte du doigt pour montrer qu’il faut lire de gauche à droite. De cette façon, l’enfant développe peu à peu sa conscience de l’écrit. Plus important encore : il acquiert un intérêt pour l’écrit, ce qui est essentiel à l’apprentissage de la lecture.

Voici quelques suggestions et conseils pour vous guider dans le choix de livres pour un enfant qui est dans la période d’éveil à la lecture :

  • Introduisez une grande diversité de livres, et ce, dès le plus jeune âge : des petits, des grands, des livres en mousse, des livres rigides, des livres en tissu, des livres de bain, des livres avec des textures et des reliefs, des livres qui font des sons, etc. C’est le bon moment pour montrer à un tout-petit que l’univers des livres est vaste, diversifié et stimulant. Tout livre qui semble l’intéresser est un bon livre!
  • Raconter une histoire à un enfant est une excellente façon de lui faire apprendre du vocabulaire. Tout au long de la petite enfance, assurez-vous donc de proposer des livres abordant des thématiques diversifiées afin que l’enfant apprenne des mots variés. Assurez-vous aussi de toujours avoir à portée de main des livres qui passionnent l’enfant pour maintenir sa motivation!
  • À partir de 3 ans, proposez des livres qui présentent une trame narrative de type situation initiale – problème – solution – fin pour familiariser l’enfant avec les récits. Profitez aussi de la lecture pour lui poser différentes questions sur l’histoire, par exemple, quel est le problème? Comment se sent le personnage? Quel le but du personnage? De cette façon, l’enfant apprend à « lire » entre les lignes. Cette habileté lui sera très utile à l’école.

La période d’apprentissage de la lecture

Même si l’évolution de la compétence en lecture se poursuit durant toute la vie, la période cruciale pour l’apprentissage de celle-ci se situe entre la première et la troisième année scolaire environ. Durant cette période, l’enfant découvre la correspondance entre les lettres et les sons de sa langue, il commence à lire (décoder) des syllabes et à identifier certains mots, puis il intègre pas à pas des habiletés de compréhension de texte.

En tant qu’éditeur scolaire, nous nous spécialisons justement dans la conception de livres adaptés à cette période d’apprentissage. Ces livres sont conçus sur mesure afin de faciliter l’apprentissage de la lecture. De prime abord, ils ont simplement l’air de courts romans, cela est vrai. Par contre, c’est dans le choix des mots, de la structure des phrases et du texte, et même des illustrations, que réside toute la différence par rapport aux autres livres jeunesse. On les appelle des « livres gradués » et c’est le genre de livres que nous vous recommandons si vous voulez offrir un livre à un jeune qui en est à ses débuts en lecture.

Afin d’expliquer la gradation de ce type de livres, on peut faire une analogie avec une paire de souliers! Êtes-vous confortable dans une paire de souliers qui n’est pas à votre pointure? Non. Et bien l’enfant aussi n’est pas à l’aise ou n’a pas de plaisir à lire un livre qui est trop difficile pour lui. Il y a alors de fortes chances qu’il ne comprenne pas ce qu’il lit, qu’il se désintéresse de la lecture ou qu’il se mette à douter de ses compétences. Afin d’éviter à tout prix ce genre de situations, des échelles de gradation sont utilisées dans le monde de l’édition[1] pour permettre aux enfants de toujours progresser à l’aide de défis correspondant à leurs niveaux.

Voici quelques conseils pour offrir un livre adapté à un apprenti lecteur :

  • D’abord, demandez-vous quel est le niveau de lecture de l’enfant. Cela vous aidera à choisir un livre de niveau approprié.
  • Optez pour quelques livres d’une collection de livres graduée, comme Escalire. L’enfant pourra passer d’un niveau à l’autre dans le succès et le plaisir. Lorsque vous verrez l’expression de fierté sur son visage au moment où il passera au niveau supérieur, vous comprendrez! Bien que les collections de ce genre soient d’abord pensées pour les écoles, elles sont également pertinentes à la maison. En ce moment, les livres d’Escalire sont offerts à l’unité dans les librairies du Québec. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter tous les livres pour avoir accès à une collection qui a fait ses preuves dans les écoles.
  • Achetez d’autres livres… du bon niveau! Nous sommes spécialisés dans l’édition de livres gradués, alors nous avons certainement un faible pour ceux-ci. Mais la diversité demeure importante. Il existe une multitude de petits romans sur le marché provenant de plusieurs éditeurs. Allez-y, ouvrez-les! L’important est de prendre le temps d’évaluer le niveau de difficulté et d’en choisir un approprié. Les mots sont-ils trop complexes? Les structures de phrases sont-elles trop longues? L’auteur est-il québécois ou français?

 

La période de la lecture experte

Une fois que les premiers pas en lecture sont franchis, le jeune lecteur est prêt à découvrir des romans de tous les genres et longueurs. D’ailleurs, c’est à ce moment que l’enfant est apte à lire pour apprendre; il n’apprend plus seulement à lire. Le mot-clé à retenir pour cette période est « motivation ». Ce que l’on veut, c’est stimuler le gout de lire. Plus un enfant lira de bons livres, plus il aimera lire et meilleur il sera. C’est une roue qui tourne et on essaie de choisir les bons livres pour alimenter la roue! Il faut faire attention par contre de ne pas trop insister : on veut que la motivation soit intrinsèque, c’est-à-dire que l’enfant lise pour son propre plaisir et non pas pour faire plaisir à maman ou papa!

Lorsque vous cherchez un livre pour cette catégorie de lecteurs, allez-y selon les centres d’intérêt. Les questions suivantes peuvent vous aider à faire votre choix :

  • Quels sujets intéressent l’enfant?
  • Est-ce que l’intrigue présentée correspond au vécu de l’enfant? Si oui, il a plus de chance de s’identifier à l’histoire.
  • Est-ce que l’enfant a un personnage préféré? Si oui, exploitez ce lien d’attachement. Il n’y a pas de mal à lire en série les huit livres d’une même collection. Si l’enfant lit pour son plaisir, on a atteint l’objectif!
  • Quel roman le jeune lecteur a-t-il le plus aimé? Quel roman s’en rapproche le plus?

Si vous avez des doutes ou êtes indécis, consultez votre libraire, il est là pour ça! Un autre petit conseil : n’hésitez pas à aller au-delà de l’histoire au premier degré. Certains livres permettent de se familiariser avec des sujets pertinents, que ce soit le deuil, les difficultés d’apprentissage, la coopération, les sciences, l’environnement, etc. Les livres sont de superbes véhicules pour faire des apprentissages. À vous d’en tirer profit. Par exemple, votre enfant est un petit écolo? Nous avons la collection Ma petite planète, dont chaque livre présente une problématique environnementale à travers une histoire.

Vous manquez d’inspiration pour choisir le bon livre? Parlez-en! Avec vos enfants, en famille, ou avec d’autres parents. De plus, si la littérature jeunesse vous intéresse, de plus en plus de ressources se trouvent en ligne ou sur les médias sociaux, et plusieurs partagent leurs albums coups de cœur. Des sites comme Sophie lit ou Les p’tits mots-dits pourraient vous plaire!

Finalement, en tant que parents, n’oubliez jamais que vous être un modèle pour vos enfants. Si papa et maman lisent sans cesse, il y a plus de chance que votre enfant ait le gout d’ouvrir un livre.

 

Marie-Ève Bergeron-Gaudin, Élodie Gingras et Simon Tobin

[1] Par exemple, pour la collection phare Escalire, nous avons utilisé l’échelle internationale mise sur pied par Fountas et Pinnell.

Crédit photo : Shutterstock

Partager ce contenu